Toutes les escales sont rangées par ordre chronologique (les plus récentes en premier). Cliquez sur les photos pour les agrandir...


Panama : mi-juillet 2007 - août 2007

Cliquez sur la zone rouge pour voir une carte plus détaillée.


Iles Côté Pacifique   Panama City   Colon   San Blas   


Iles Côté Pacifique

05/08/2007 - 09/08/2007

On a essayé plusieurs des îles côté Pacifique : Taboga, ambiance Côte d'Azur le week end et l'île est assez touristique (mais le mouillage est désert en semaine), Bona près d'Otoque, un mouillage avec beaucoup de fond et pas très large mais désert, et l'île Pedro Gonzalez aux Perlas, un autre très beau mouillage. On a été étonnés par le nombre de baleines dans cette zone : on en a vu plusieurs et les Rebelle ont même navigué au milieu d'un banc de baleines !

Aux Perlas Un bateau de pêcheurs sur l'île Pedro Gonzalez

Haut de la page    Cliquez ici pour voir plus de photos des îles de Panama...  


Panama City

31/07/2007 - 05/08/2007

Tout le contraire de Colon : mouillage pas terrible mais la ville est très bien...On était mouillés devant Flamenco Marina et le débarquement était interdit sur la jetée, donc obligation d'aller dans la marina pour laisser son annexe (et 5$ par jour pour pouvoir la laisser), et les employés de la marina n'étaient pas spécialement agréables. Par contre la ville est très sûre (à part un quartier), pour aller dans le centre on peut prendre un taxi (entre 1 et 4 dollars) ou le bus pour 25 cents. En ville, plein de magasins pas chers comme au Venezuela et des grands marchés aux fruits.

Au mouillage à Flamenco Marina avec Rebelle Un "diablo rojo", les bus locaux à 25 cents

Haut de la page    Cliquez ici pour voir plus de photos de Panama City...  


Colon

23/07/2007 - 30/07/2007

Ville de l'entrée du canal ! Le mouillage est assez sympa (l'eau n'est pas si sale, il y a une très bonne ambiance et le yacht club est très convivial même si un peu délabré) mais la ville très dangereuse. On n'a pas essayé de se promener en ville, on s'est contentés de prendre le taxi, la rencontre avec plusieurs personnes agressées en pleine ville ayant suffi. La ville est assez pratique pour faire des courses : plusieurs supermarchés, taxis pas chers pour revenir (1 ou 2$) et ponton à annexe au yacht club. 

Pour les formalités du canal, on était en basse saison donc les délais d'attente ont étés très courts (on a en fait choisi la date de notre passage). On n'a pas pris d'agent, juste un chauffeur de taxi qui nous a emmenés dans les bons bureaux et nous a pris 20$. On a choisi de passer en "nest" avec Rebelle, un bateau canadien de 9m sur lequel voyagent Guillaume et Jo. On n'avait besoin que d'un seul équipier, Patrick du bateau Lutine (rencontré à Porvenir) a embarqué avec nous. 

On a fait l'erreur d'aller se présenter à l'immigration (ce n'était pas nécessaire), d'où 25$ supplémentaires et tout aussi inutiles qu'à Porvenir (on ne l'a su qu'après). En tout les formalités nous sont revenues à 135$ alors qu'on aurait dû payer 60$.

Voir la page sur la traversée du canal de Panama

Toute la famille à Colon Un cargo en attente pour le canal

Haut de la page    Cliquez ici pour voir plus de photos de Colon...  


San Blas

16/07/2007 - 23/07/2007

Un énorme archipel avec des tas d'îles, du banc de sable avec un cocotier aux grandes îles avec de grands villages. Les San Blas sont habités par les Indiens Kuna qui vivent encore de façon très traditionnelle même si le dollar a remplacé le coco comme monnaie... Les îles les plus à l'ouest sont très touristiques et le rapport avec la population est faussé (uniquement dans un but commercial ou bien le touriste est sollicité en permanence : un cayuco toutes les 1/2 heures à Cayo Chichime). Par contre dès qu'on sort des mouillages très touristiques c'est beaucoup plus sympathique et le contact est excellent. On a par exemple beaucoup apprécié le mouillage à l'extrême ouest de Cayo Holandes (à moins de 2 milles de Swimming Pool, fréquenté en permanence par au moins une quinzaine de bateaux) où on a échangé des molas contre des vêtements et de la nourriture plutôt que de les payer 15 ou 20 dollars.

Grosse erreur à ne pas faire : on a fait les formalités d'entrée à Panama à Porvenir, ce qui nous a coûté très cher pour rien... Arrivés à Porvenir à 14h, le temps de gonfler l'annexe et de faire des copies des papiers de Cuba, il était 16h30. Arrivés à terre à 16h35, les officiels se sont fait un plaisir de nous facturer l'overtime (au delà de 16h30, on a du payer 20$ par bureau qui ne figuraient sur aucun reçu). On a également payé 20$ d'immigration qui n'ont servi à rien puisqu'il n'y a normalement rien à payer et qu'à Colon il a fallu repayer 10$ par passeport... Pour le Cruising Permit, on a payé la somme normale (sans compter l'overtime) et on n'a pas été embêtés après.

Un cayuco près de Cayo Holandes Un îlot à Cayo Holandes

Haut de la page    Cliquez ici pour voir plus de photos des San Blas...  


La suite : Traversée Panama - Marquises